Changer notre mode de vie

Nous devons changer notre mode de vie, nos comportements et nos priorités, c’est une nécessité et nous sommes prêts. Cette évolution progressive demande adaptation, information, responsabilité et compréhension pour un futur plus désirable.

Nous détenons le pouvoir, a titre individuel, de changer nos rapports avec les autres, et choisir au quotidien, d’utiliser les services collectifs plutôt que de convoiter la possession et privilégier l’individualisme.

La démocratie telle que nous la concevons envisage une société dans laquelle les citoyens entretiennent des relations égalitaires. Cette approche doit retrouver un nouveau souffle et le modèle politique doit faire en sorte de la preserver.

Le « commun » va entrer dans nos vies ! Le covoiturage devenir la règle vertueuse, le respect citoyen la norme. La municipalité sera un incubateur, un catalyseur pour offrir des outils et des moyens qui soutiendront les initiatives à vocation collective.

Rien ne sera imposé, mais encadré, facilité, pour privilégier la concertation publique et l’écoute des citoyens.

La redistribution des valeurs et la protection des libertés fondamentales seront garanties. Dans la ville, les quartiers, au niveau des citoyens aussi, tout sera conçu pour mobiliser le potentiel d’un territoire encore insuffisament exploité qui nous revient de droit. C’est avec des procédés qui s’inscrivent dans l’entraide et le collectif, qu’il sera possible d’obtenir une qualité de vie, meilleure et moins onéreuse dans laquelle la proximité et le lien social seront les fondements d’un engagement citoyen respectueux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recent Posts
Commentaires récents